Hôtel & Thalasso

La course en Solitaire de Benoît Hochart

La course en Solitaire de Benoît Hochart

Benoît Hochart est un jeune skippeur Arzonnais de 30 ans qui est passionné par la voile depuis sa tendre enfance. Le 19 juin dernier, Benoît s’est élancé une deuxième fois pour la Solitaire Bompard le Figaro depuis Deauville pour un périple qui le mènera jusqu’à La Rochelle, le 7 juillet prochain. Le Miramar La Cigale est fier de soutenir Benoît Hochart dans cette aventure et lui souhaite bon courage. Sur cette page, vous pourrez suivre jour après jour, son aventure au travers de photos, vidéos et messages sur les réseaux sociaux !

Classement Final: 31ème sur 39  

Jeudi 7 juillet – La ligne d’arrivée !

C’est à 19:02:55s que Benoît et Presqu’île de Rhuys Miramar La Cigale ont franchi la ligne d’arrivée de cette étape et de La Solitaire Bompard – Le Figaro ! Le courageux skipper Arzonnais termine cette belle compétition en 31ème place au niveau du classement général. Malgré son parcours riche en rebondissements, Benoît Hochard a pu surmonter les blessures et réaliser une belle prestation. C’est ainsi que prend fin cette belle aventure mythique qui marque un bon début de projet pour la Vendée Globe 2020.

Mercredi 6 juillet – L’ultime départ de la solitaire Bompard – Le Figaro 2016 !

 

 

Le départ de la dernière étape de la solitaire a été donné ce mercredi 6 juillet à 19h, une étape qui s’annonce assez courte, mais passionnante. Benoît a d’ailleurs été deuxième pendant les 30 premières minutes de la course. L’aller-retour à l’île d’Yeu à parcourir le plus rapidement possible représente beaucoup d’enjeux et de prises de risques pour cette ultime solitaire. Hormis les conditions physiques peu favorables, Benoît demeure motivé et déterminé pour bien finir cette course !

 

Mardi 5 juillet – Fin de la 3ème étape !

Cette 3ème étape de la course n’apporte pas que de bonnes nouvelles pour notre jeune skipper Benoît Hochard ! Malgré sa chute sur la manivelle de Winch qui lui a coûté les deux côtes cassées, l’enfant de la presqu’île a réalisé une excellente montée dans le classement et a fini  en 24ème position. La particularité de cette solitaire, Benoît n’aura que 24 heures de repos avant de se lancer dans la 4ème et ultime étape de la course : un aller-retour vers l’Ile d’Yeu ! 

Samedi 2 juillet – Direction la Rochelle !

Après 60 heures de repos bien mérités à Paimpol, le figaro Presqu’Île de Rhuys – Miramar a mis les caps vers les côtes atlantiques et la préfecture de la Charente-Maritime : La Rochelle. Benoît, le skipper Arzonnais se lance avec une grande vigilance et prudence lors de cette étape déterminante afin de grappiller quelques places dans le classement. Un scénario précis en tête, Benoît va tenter de faire les bons choix tactiques pour de meilleurs résultats à l’issue de cette étape.

Mercredi 29 juin – Fin d’étape et arrivée à Paimpol

C’est après une courte nuit en mer que Benoît a attaqué les derniers milles nautiques de son étape. Il a franchi la ligne d’arrivée à 14h51 à bord de son bateau Presqu’île de Rhuys Miramar après 2 jours 22h et 51 minutes en mer, soit 2h51 de plus que le premier de cette étape Yoann Richomme. Il reste encore 2 étapes à Benoît pour remonter dans le classement !

Position à l’arrivée  (j+3) : 31ème sur 39

Mardi 28 juin – C’est terminé pour les côtes anglaises !

Benoît a enfin quitté les côtes anglaises et a mis le cap vers la Bretagne. L’Angleterre est maintenant loin et le skippeur Arzonnais doit garder des forces pour pouvoir prétendre à une belle place dans cette deuxième étape. Fatigué par un début d’étape extrêmement technique, Benoît va essayer de grappiller ici et là des précieuses minutes de sommeil avant d’attaquer la fin du parcours. Fin d’étape qui ne s’annonce pas de tout repos, en effet, la Météo prévoit des rafales jusqu’à 35 noeuds et mer forte avec des vagues jusqu’à 2 mètres !

Position  (j+2) : 32ème sur 39

Lundi 27 juin – Bis repetita pour Benoît

Un premier jour de course fort en rebondissement pour les participants de cette course en solitaire. L’objectif de ces premières 24h était de repasser par Wolf Rock pour ensuite regagner les côtes françaises. Mais avant de viser Paimpol, Benoît Hochart doit affronter les forts courants anglais et le fort trafic maritime qui l’accompagne. 24 heures après le départ, Benoît pointait à la 34ème position, mais à quelques milles du 1er. Un tableau à la portée du skippeur Arzonnais et qui risque d’évoluer ces prochaines heures…

Position  (j+1) : 34ème sur 39

Dimanche 26 juin – C’est reparti pour une nouvelle étape

C’est à 16h, que la flotte des 39 figaristes s’est élancée pour les 430 milles nautiques de cette étape reliant Cowes à Paimpol. Retour en France, pour Benoît donc, après un peu plus de 72h passées sur les terres anglaises. Pendant ces 3 jours, Benoît a pris le temps de se reposer pour préparer au mieux cette nouvelle étape. C’est dans une maison louée pour l’occasion par son équipe technique qu’il a pu préparer au mieux cette nouvelle étape et la stratégie à adopter pour gagner des places.

Jeudi 23 juin – Une arrivée sur l’île de Wight peu avant 13h

Longue et compliqué, voilà comment on pourra résumer cette dernière journée de course pour Benoît. Ce fut une étape longue et difficile de l’aveu des premiers qui ont franchi la ligne d’arrivée, hier, mercredi 22 juin aux alentours de 22h30. Benoît termine donc sa course en 3 jours, 23 heures, 38 minutes et 2 secondes à la vitesse moyenne de 4.82 noeuds et pointe à la 31ème position. 4 jours intenses donc et une arrivée sur la petite Île de Wight, qui permettra à Benoît de se reposer avant d’attaquer la 2ème étape de cette Solitaire Bompard – le Figaro qui le mènera jusqu’à Paimpol. Un grand bravo à Erwan Tabarly , Yoann Richomme, et Charlie Dalin pour leur podium sur cette étape, ainsi que Pierre Quiroga 1e chez les bizuths !

Clo7XiUWkAA1PyE

Benoît à son arrivée sur l’Île de Wight

Position  (j+3) : 31ème sur 37

Mercredi 22 juin – Retour sous le brouillard Anglais

C’est sous une pluie fine et un ciel gris que Benoît et les 36 autres figaristes attaquent les derniers milles nautiques de cette première étape de la solitaire du Figaro. Auteur d’une jolie remontée la veille, où il était 23ème à 13h, Benoît s’est fait rattrapé par ses concurrents et au classement à 13h, il était 31 sur 37. C’est une longue journée qui l’attend pour enfin franchir la ligne d’arrivée et faire escale sur l’île de Wight.

j+3

Position  (j+2) : 31ème sur 37

Mardi 21 juin – Cap sur Wolf Rock

Après une première nuit qui a mis les skippeurs à rude épreuve (avec un démâtage heureusement sans gravité), les skippeurs mettent le cap sur Wolf Rock pour aborder la dernière ligne droite de cette étape et faire demi-tour pour regagner les côtes Anglaise et l’Ile de Wight. Après un départ en queue de peloton, Benoît Hochart monte peu à peu dans le classement pour atteindre le milieu de tableau, 48h après le début de la course. Benoît est donc en passe de réussir une belle performance sur cette première étape de la Solitaire Bompart – Le Figaro.

j+2

Position  (j+2) : 23ème sur 37

Lundi 20 juin – Une première nuit très agitée pour Benoît

Après un début de course très calme pour les skippeurs, ils ont du affronter de forts vents en s’approchant de la côte anglaise. Les figaristes ont été confrontés à des conditions exceptionnelles et tous ont connu une première nuit en mer très agitée. Benoît Hochart continue sereinement sa course en solitaire et grignote petit à petit des places se rapprochant de Wolf Rock pour faire demi-tour et mettre le cap sur l’Ile de Wight.

Position (j+1) : 35ème sur 39


Dimanche 19 juin – Le départ de Deauville

C’est dimanche 19 juin à 13h02 que Benoît et toute la flotte de la Solitaire du Figaro se sont élancés pour une course qui les mènera à La Rochelle le 7 juillet prochain. Retour en images sur cette journée particulièrement festive !

 

La préparation

Cela fait des mois que Benoît se prépare pour sa 2ème Solitaire du Figaro. Mais à quelques jours de la course, son bateau est fin prêt pour affronter les courants déchaînés de la Manche et de l’Océan Atlantique. Tout le Miramar est derrière Benoît pour sa course. Même le célèbre journaliste Sportif Nelson Monfort soutient Benoît Hochart dans son parcours !

 

Pour en savoir plus :

Le Miramar La Cigale soutient Benoît Hochart


À lire aussi

Santé

Les bienfaits de l’air marin : boostez votre corps et votre esprit

La réputation de l’air marin n’est plus à faire. Quels sont donc les bienfaits de l’air marin sur notre corps et notre esprit ? À découvrir sur notre blog !

Diététique & Nutrition

3 recettes de boissons rafraîchissantes

Énergisante, équilibrée, bien-être, découvrez 3 recettes de boissons rafraîchissantes sur le blog du Miramar La Cigale. Des recettes fruitées à base d’eau !

Hôtel & Thalasso

CRAZY FRIDAY LA CIGALE : Soirée Givrée avec Alain Chartier

Rendez-vous le 8 septembre, pour la cinquième édition des Crazy Friday La Cigale ! Au programme une soirée givrée et gourmande en compagnie de Alain Chartier !

Nous vous rappelons gratuitement

* champs obligatoires

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h

Samedi et dimanche de 10h00 à 18h00

Merci de votre confiance.

Dès reception de votre email, nous vous répondrons en moins de deux heures pendant nos horaires d'ouverture.

Votre recherche

Résultats de votre recherche

    Nous vous suggérons

      Voir toute la recherche